Forum Trois Mousquetaires

Une suite inédite aux aventures de nos quatres compagnons légendaires!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tour de garde

Aller en bas 
AuteurMessage
Vaudois

avatar

Nombre de messages : 272
Âge : 23 ans
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Tour de garde   Dim 23 Juil 2006 - 20:07

Vaudois, en prenant son tour de garde devant les appartements de Son Eminence, crut voir, à travers les fenètres du palais, un petit groupe à la démarche familière. Faisant mine d'arpenter la galerie, il s'approcha de la fenètre et sourit. Les Inséparables...

La porte s'ouvrit brusquement et l'on entendit la voix du ministre rouge résonner, avec un accent impérieux, à travers l'antichambre et la galerie
- Jussac !! Faites-moi chercher Tréville!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mar 25 Juil 2006 - 14:54

(HJ : Vaudois travaille ordinairement pour le cardinal ? Cela m'avait échappé...)

Un moment plus tard, Tréville arrivait encadré du sous-lieutenant d'Artagnan (c'était son grade réel bien qu'il ait l'habitude d'exercer les fonctions de lieutenant, aussi bien que Tréville exercait la plupart du temps celle de capitaine à la place du roi).

- Le capitaine de Tréville est là accompagné de ses mosquetaires, annonca Jussac.
- Faites -les entrer tous les cinq.

Le cardinal les regarda un moment en silence. Tréville se tenait devant lui, son feutre à la main. Derrière lui, alignés comme un seul homme, d'Artagnan et ses trois amis.

- Monsieur de Tréville, dit le cardinal, je vous sais gré d'être venu si vite avec vos hommes.
- Je suis à vos ordres, répondit Tréville, impassible.

Richelieu le regarda un peu perplexe. Il savait coimbien cet homme le détestait au fond...

- Comte, je n'irai pas par quatre chemins. J'ai besoin de vous et de vos hommes, ceux là qui sont derrière vous et qui vous ont accompagnés à ma demande.

Tréville restait silencieux et attentif. Les quatre mousquetaires se regardèrent étonnés. A la porte où il était posté, Vaudois leur fit un signe imperceptible.

Le cardinal arrêta son regard sur Aramis puis revient sur Tréville.

- Vos hommes ont été attaqués à ce qu el'on m'a dit.
- Votre Eminence est bien informée.
- L'un de vos hommes a été blessé.
- Le chevalier d'Herblay ici présent.
- Je me remets, Monseigneur, je me remets.
- Avez-vous su qui vous attaquait ?
- Nous pensions aux huguenots, Monseigneur, mais nous n'en savons pas plus.
- Ce sont des correlegionnaires déguisés en hérétiques. Des spadassins recrutés par le de duc d'Orléans et le frère cadet du comte de Chalais .
- Ce n'est pas possible, Monseigneur ! Le frère du roi ! Et un Talleyrand !
- Et oui, souffla le cardinal comme attristé, j'ai de nobles ennemis.
- Pourquoi s'en prendre à mes mousquetaires ? - demanda Tréville.
- Pour nous monter tous contre les huguenots. Il y a eu une dizaine d'incidents de ce type dans Paris depuis un bon mois et je sais à présent, de source sûre, que les huguenots n'y sont rien.

Les cinq hommes attendaient, attentifs.

- J'ai besoin de vos hommes pour le service du roi, Monsieur de Tréville, pas pour mon service propre, soyez-en sûr, mais pour le salut de la couronne, car le complot qui se trame vise ni plus ni moins à détrôner Sa Majesté Louis XIII. Comme vous le savez, Sa Majesté a des soucis de santé en ce moment, et je ne veux pas que son état empire en apprenant cette nouvelle. Quand le roi est malade, nos ennemis jubilent, vous le savez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaudois

avatar

Nombre de messages : 272
Âge : 23 ans
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 9:27

Richelieu a écrit:
(HJ : Vaudois travaille ordinairement pour le cardinal ? Cela m'avait échappé...)

(HRP: ma foi, je me serais bien contenté d'un statut fort honorable (et surtout fort confortable) de rentier (et on ne se moque pas par rapport à mon métier, je vous prie!!! Evil or Very Mad Laughing Laughing) , mais il était difficile de justifier de quelconques rentes chez le pauvre hère que je suis. Alors, ma foi, il m'a bien fallu trouver un emploi, pour subsiter à mes besoins et à ceux de mon filleul!!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 14:31

Le capitaine de Tréville approuvait en silence. Il salua le cardinal et dit :

- Dîtes seulement ce que nous aurons a faire, Votre Eminence.

Derrière lui , les quatre inséparables n’en perdait pas une miette. Aramis cependant, malgré toute la maîtrise qu’il avait de lui même, donnait des signes d’agitation. Plusieurs fois, le cardinal l’avait littéralement fusillé du regard et il lui semblait bien que quelque chose le contrariait et que lui, Aramis, était directement à la source du courroux de Son Eminence. Mais il était à ses ordres désormais…Alors ? A moins que….

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 14:56

- Prêtez moi ces quatre hommes, pour quelques semaines. Ils devront prendre dès demain la route d'Orléans. Je ne vous donne pas d'ordre écrit car pour des raisons diplomatiques, il ne doit y avoir aucune trace de votre mission. Dans trois jours, le duc d'Orléans va recevoir incognito des personnes envoyées par le roi d'Espagne. A leur tête, un hidalgo dont je veux connaitre la vraie identité, pas celle sous laquelle il voyage, bien sûr. Ensuite, quand ils auront rencontré Monsieur, ils partiront battre le rappel de leurs alliés. Il iront à Blois, à Tours...(Le cardinal regarda encore avec insistance Aramis), suivez-les où qu'ils aillent. Revenez avec la liste des conjurés.

- Votre Eminence, seront-ils assez de quatre ? Nous ne savons pas où ce périple va les mener...

- Monsieur de Tréville, je mets à votre disposition quelques-uns de mes meilleurs hommes. Ils sont rompus à ce type de mission, savez-vous capitaine ?

Tréville se mordit les lèvres de rage mais ne dit rien.

Le cardinal appella.

- Gardes !

Deux hommes vêtus de la casaque rouge apparurent à l'ambrasure de la porte.
D'Artagnan ne put réprimer un mouvement de surprise.

Devant eux se tenaient Vaudois et de Wardes, l'oeil étincelant...

- Ces hommes là sont à votre disposition pour tout ce que vous voudrez bien leur demandez de faire, chaque fois que vous estimerez que la fin ne justifie pas les moyens, faites appel à eux : ils n'ont pas été habitués à reculer devant ce genre de considérations.


(HJ : Ayé, Vaudois, te voilà garde du cardinal, la casaque te sied, j'en suis sûre...Vous voilà dans le même camp avec de Wardes...Ca va chauffer ! et ca va être plus facile à Milady de remettre la main sur vous car après tout, elle bosse peut-être encore pour le cardinal?...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 19:28

- Quand partent-ils ? -demanda Tréville .

- Dès demain. Passez chez l'intendant qui vous remettra une bourse conséquente.

- Encore un chose, votre Eminence. Sans ordre écrit, comme pourront-ils justifier de leurs actes ?

- C'est pour ca que je les ai choisi, TRévilles. Ils savent agir sans ordres écrit, et en trouver quand ils n'en ont pas !

Un malaise passa dans les rangs. Le cardinal n'avait oublié aucun détail de cette histoire...

Les cinq hommes saluèrent le ministre et commencèrent à se retirer.

- Pas vous, d'Herblay, dirt le cardinal. J'ai encore à vous parler.

(HJ : to you dear)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 19:35

Aramis n'avait perdu aucun des regards lourds de sens de Son Eminence, aussi s'attendait-il à une telle demande. Il capta du coin de l'oeil un regard de d'Artagnan, auquel il répondit d'un léger hochement de tête. Le jeune gascon poursuivit son chemin hors du bureau du cardinal, avec les autres.

Aramis et le cardinal se retrouvèrent seuls, face à face.

Le regard scrutateur du cardinal semblait sonder en profondeur l'âme du chevalier. Il supporta l'examen le temps que celui-ci dura, attendant de savoir la raison de cette entrevue particulière.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 19:38

- D'Herblay, vous m'avez écrit et je vous ai répondu. Vous avez bien recçu cette lettre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 19:43

Aramis scruta à son tour la physionomie du duc un bref moment... Il commençait à se douter un peu de l'orientation de cette conversation. Intérieurement, il sentit comme un léger tiraillement d'inquiétude, mais il était résolu.

Il inclina légèrement la tête.

- J'ai bien reçu la réponse de Votre Eminence, dit-il tout simplement.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 19:57

Je vous parlais des rumeurs de révolte des huguenots. Je vous ai fait comprendre en terme voilé que j'avais placé des hommes à moi à l'hotel de la Trémouille. Je vous ai dit ne pas avoir fait appel à vos service à cause de votre état. Mais je sais que depuis vous vous êtes bien soigné.

Aramis aurait juré avoir aperçu l'ombre d'un petit sourire ironique sur les lèvres de l'homme en rouge. Cette allusion ? Ou voulait-il en venir ?

Mes hommes ont confirmé que les protestants n'étaient pour rien dans ces troubles. Et puisque ce ne sont pas eux, avez-vous une idée d'Herblay, de l'identité de ces fauteurs de troubles ?

- Monseigneur, il me semble que vous venez de nous le dire.

Mais encore, que vous disais-je dans ma lettre dont vous n'avez évidement pas tenu compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 20:11

Une légère rougeur passa sur les joues du chevalier. Il sentait ses paumes devenir légèrement moites, à la pensée fugitive...

Son Eminence était bien informée. Parfois trop à son goût.

Il se mordit les lèvres, incertain de la réponse à faire au cardinal. Des soupçons? Il en avait conçu de vagues, certes...

La lettre du duc rouge lui revint en mémoire... Il lui parlait de fidélité... D'affaires féminines... Lui avait spontanément fait le lien avec une certaine jeune fille... Mais était-il possible que Son Eminence parlâ de...

De roses, les joues d'Aramis pâlirent soudain. Il avala difficilement sa salive.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 20:20

Je vous rappelais un passé chaotique où vous me donnâtes bien de la peine. Je vous parlais de quelque ennemi -ou ennemie- caché assez fou pour vous provoquer. Je vous parlais de vos fidélités, notamment en matière d'amitié féminine, et essayais de vous prévenir du fait que vous vous causiez peut être du tord.
Enfin, je vous suggérais de vous en tenir à la fréquentation de vos vrais amis. Vous rappelez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 20:28

Aramis n'en menait pas large... Chacune des paroles que laissait tomber le cardinal s'imprimait profondément dans l'esprit du chevalier.

La question était directe... et difficile à répondre. Admettre ce souvenir, c'était en admettre la compréhension, dans sa totalité, de la signification des mises en garde de Richelieu. C'était aussi admettre qu'il n'y avait pas obéi...

Mais pouvait-il faire autrement? Non... Richelieu savait.

- Oui, Monseigneur, je m'en souviens.

Sa voix était à peine plus élevée qu'un murmure.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 20:49

Au moins si vous n'avez point de de diligence à obéir, avez vous de la mémoire !

Le cardinal plongea son regard d'aigle dans les yeux du mousquetaire et lança sans aucun égard une vérité terrible :

- D'Herblay ! Celle que vous tenez pour votre maîtresse travaille à destituer le roi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 20:57

Le jeune mousquetaire reçu cette phrase de plein fouet. De pâle, il devint livide.

Aucun son ne sortit de ses lèvres. Il encaissa le choc massif, puisant dans toutes ses forces afin de garder un visage stoïque et calme.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Mer 26 Juil 2006 - 21:43

Richelieu regarda Aramis avec une expression indéfinissable et poursuivit.

-Je vous ai épargné en ne vous envoyant pas chez vos amis protestants qui avaient eu la bonne idée de neutraliser...comment l'appelez-vous déja ? Marie-Michon ? Mais aujourd'hui j'ai besoin de vous. Il me semble inconcevable que vous ne puissiez pas servir le roi comme votre père et votre grand père l'ont fait. Et là où je vous envoie, vous ne pourrez pas écouter votre coeur. C'est au soldat, au mousquetaire que je m'adresse. Restez du côté du droit. Votre maîtresse n'écoutera plus la voix de la raison. Elle ne vous écoutera plus. Vos chemins se séparent .

Monsieur de Wardes a découvert un carnage à Saint Mandé. Ceux qui nous renseignaient ont été massacrés. Et Mme de Chevreuse a disparu, à nouveau. J'espère que vous et vos amis n'êtes pous rien dans cette bataille ?

Aujourd'hui, du moins, vous êtes informé de la situation. Aussi, je ne tolérerai plus le moindre faux pas. Vous m'êtes attaché, aussi je compte sur vous pour guider les autres.
M'avez-vous compris, chevalier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milady de Winter

avatar

Nombre de messages : 282
Rang : Comtesse
Âge : 25 ans
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Jeu 27 Juil 2006 - 6:18

Richelieu a écrit:
- C'est pour ca que je les ai choisi, TRévilles. Ils savent agir sans ordres écrit, et en trouver quand ils n'en ont pas !

(HJ: lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Jeu 27 Juil 2006 - 15:17

"D'Herblay ! Celle que vous tenez pour votre maîtresse travaille à destituer le roi...."

"Je vous ai épargné en ne vous envoyant pas chez vos amis protestants qui avaient eu la bonne idée de neutraliser...comment l'appelez-vous déja ? Marie-Michon ?"

"Il me semble inconcevable que vous ne puissiez pas servir le roi ..."

"Là où je vous envoie, vous ne pourrez pas écouter votre coeur."

"Restez du côté du droit. Votre maîtresse n'écoutera plus la voix de la raison..."

Tous ces mots transperçaient le coeur d'Aramis aussi sûrement qu'un glaive....
Marie était perçée à jour par le cardinal. Mille fois démasquée, il connaisssait jusqu'à son nom d'emprunt, Marie Michon... Et Marie avait passé les bornes. Destituer le roi ! Aramis entendit dans son esprit tinter encore une fois la voix cristalline de la duchesse : "cette folle de Marie Michon...cette folle de Marie Michon"...
- Oh oui, tu es folle, Marie, pensa -t-il.

- Savez-vous ce qui attend votre maîtresse lorsque nous l'aurons confondue ?

Le fantôme du comte de Chalais passa sûrement dans la pièce à cet instant car il y eut un silence de mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Jeu 27 Juil 2006 - 15:23

(HJ : "L'autorité contraint à l'obéissance, mais la raison y persuade"
Richelieu peut-il choisir cette signature ? C'est de lui...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Ven 28 Juil 2006 - 4:04

(HJ: C'est superbe, amiga!!! J'ai pris la liberté d'ajouter moi-même cette signature au profil de Son Eminence Wink )

Le silence dura un bon moment dans le bureau, pendant lequel Aramis absorba ces faits terribles et désespérants... Ah! Marie... Où donc te mènera cette ambition et ce goût de l'intrigue politique? Cette fois... Elle avait dépassé les bornes, et largement... S'attaquer au roi...

Le jeune mousquetaire, le visage pâle comme un cierge, déglutit péniblement.

- Ah! Monseigneur! Est-ce donc absolument... décisif? N'y aurait-il pas moyen d'éviter cette conclusion ô combien... douloureuse...?

Dans les profonds replis de sa casaque, Aramis s'enfonçait les ongles dans les paumes. Il n'y avait pas à dire, il aimait profondément la fière et folle duchesse... Plus que lui-même ne le croyait, pour oser ainsi faire une telle demande au Cardinal... Mais les mots étaient sortis, plus question de les reprendre.

Il ne restait qu'à attendre le verdict de Son Eminence...

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Ven 28 Juil 2006 - 19:04

Le regard implacable du cardinal s'arrêta sur le visage d'Aramis. Il y eut un silence qui sembla durer une éternité.

- Je puis abattre la tête d'un duc, s'il le faut; mais moi, je ne me plais pas à décapiter une femme ...

Aramis fut saisi d'un vertige qu'il ne pouvait plus contrôler. Lui, Aramis, n'avait-il pas commandé l'exécution d'une femme, jadis...Blonde comme Marie, belle comme Marie, coupable comme Marie, car d'un point de vue politique, Marie était coupable...
Aramis mis un genoux à terre et les yeux rivés au sol, comme terrassé par la honte, il murmura :
- La duchesse n'est pas responsable de mes crimes. Je vous en conjure, Monseigneur, disposez plutôt de ma vie...

L'homme rouge ne put réprimer un léger sourire à la commisure droite de ses lèvres , un sourire qui tenait plutôt du rictus de satisfaction. Voilà. Tout était dit. Cet homme là était à lui, définitivement, corps et âme, et quoi qu'il puisse en coûter...

(HJ : ca te plais ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Ven 28 Juil 2006 - 19:24

- Je puis consentir à épargner la duchesse de Chevreuse malgré tout le tord qu'elle fait à la couronne mais j'y pose une condition.

Aramis leva les yeux vers ce ministre si terrible mais qui pouvait tout et but ses paroles jusqu'à la lie.

- Vous allez retrouver la duchesse où qu"elle soit et vous tenir informé de ses faits et gestes. Vous m'en rendrez compte par message écrit, les hommes que je vous ai désigné vous serviront de relais pour me joindre. Lorsque la duchesse sera confondue, soyez présent à ses côtés et vous direz à ceux de mes gardes qui viendront l'arrêter :
"Louis-roi" puis "Marie est bénie entre toute les femmes", ils comprendront que vous êtes à moi et que vous vous chargez de son sort et vous la confieront. Libre à vous ensuite de lui faire quitter la France mais vous n'aurez pas deux jours de répit, sachez-le, que tous les soldats du rois la rechercheront à leur tour. Alors faites-la fuir rapidement et clandestinement, et qu'elle reste loin de la cour...ou, pour le moins, je l'embastille...
Si par malheur vous preniez son parti, vous ne vivrez pas assez longtemps, elle et vous, pour voir si elle vous garde une reconnaissance quelquonque d'avoir trahi votre cause pous ses beaux yeux...

(HJ : et voila pourquoi la duchesse voyageait seule lorsqu"elle a rencontré Athos à Roche l'Abeille...elle avait rompu dans la douleur avec Aramis puisqu'il l'avait trahie, et fuyait vers ...l'Espagne je crois en compagnie de Ketty)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Tour de garde   Ven 28 Juil 2006 - 22:09

Aramis baissa à nouveau la tête, fermant les yeux. Le verdict était tombé, la sentance était lancée... Et elle était meurtrière.

Le chevalier était pris, happé à la gorge... Le cardinal l'avait en son entier pouvoir. Et à présent, il n'avait plus le moindre choix. Il lui fallait obéir à cette voix impérieuse et quasi Toute-Puissante... Il lui fallait traquer son amour... Rendre compte de ses moindres faits et gestes... La trahir, la livrer...

La perdre... définitivement.

Elle venait de quitter la capitale...

Richelieu attendait, se délectant intérieurement, son oeil de chat-tigre étincelant de sa victoire entière sur l'âme du mousquetaire. Pour la deuxième fois...

- J'attends votre réponse, d'Herblay.

Le jeune mousquetaire se releva lentement, pâle, sans lever les yeux, et salua humblement et profondément le Cardinal.

- Je suis aux ordres de Votre Eminence...

Sa voix était basse, presque rauque. Le ton ne fit qu'élargir le sourire du ministre.

- Bien. Vous pouvez disposer, chevalier.

Aramis opina lentement du chef, salua une dernière fois, et sortit du bureau du Cardinal.

Le couloir était désert... Était-ce un mal? Était-ce un bien? Il ne savait.

Il s'affala un moment sur une banquette et porta la main à son front. Quelques instants passèrent... Silencieux, lourds...

Puis, lentement, le chevalier se releva et s'éloigna dans les couloirs pour rejoindre ses compagnons.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tour de garde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tour de garde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour de garde du Rohan
» Tour de Guet du Rohan
» Tour de garde. [ShuiLong Zhang]
» Arrivée à Amon Sûl
» Tuto: tour de garde du Rohan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Trois Mousquetaires :: Archives royales :: Archives-
Sauter vers: