Forum Trois Mousquetaires

Une suite inédite aux aventures de nos quatres compagnons légendaires!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une visiteuse inattendue

Aller en bas 
AuteurMessage
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Une visiteuse inattendue   Mar 8 Aoû 2006 - 17:55

(HJ ! Pour permettre à Milady de rencontrer De Wardes avant son départ sur les routes de FRance? De Wardes est assez faché de partir le lendemain avec ce cuistre de d'Artagnan. Quand il arrive chez lui, son valet lui fait savoir qu'une dame est là, qui l'attend...
A vous ...de Wardes, Milady, .si le coeur vous en dit. J'aimerai beaucoup que Marie Jeanne redevienne Milady devant quelqu'un qu'elle connait et qu'elle apprécie. Et puis, comme lectrice j'aimerais savoir si le cardinal sait qu'elle est vivante et si il a encore recours à ses services ou pas...)

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre de Wardes

avatar

Nombre de messages : 31
Rang : Comte
Âge : 23 ans
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Mer 9 Aoû 2006 - 13:20

Dans une chambre bleue du premier étage de l'hôtel de Wardes, Louise-Charlotte, allongée sans forces dans une chaise longue après avoir vomi une heure durant, une main sur son ventre, lève les yeux au plafond.

Une porte vient de claquer à l'étage...

Là-haut, Alexandre de Wardes, furieux, vient de s'enfermer dans son bureau et de jeter ses gants sur la table en un geste rageur. Quoi, encore tout quitter ? Mais il ne pouvait pas, il ne voulait pas ! Toutes ses affaires étaient à Paris ! Toutes ses préoccupations du moment ! Et au lieu de le laisser un peu en paix après sa dernière mission chez les huguenots, on l'envoyait encore en province ! Très loin... trop loin. Il en avait plus qu'assez. Pour cette fois ci, le cardinal exagérait... Et même la sensible augmentation du nombre de pièces d'or par rapport à la dernière fois dans le sac qu'on avait fait remettre à Alexandre de la part du ministre ne parvenait pas à le dérider.

Partir, très loin ! Avec quatre mousquetaires et un garde rouge qui n'avait même pas foi en celui qu'il servait... Et ordre express de ne toucher ni aux uns ni aux autres, et même... de les protéger pour les ramener tous vivants. Oui, parfaitement, Monseigneur. Ramener d'Artagnan vivant ! C'était Concini qui se payait la tête du duc de Guise, là !

De Wardes poussa un grognement furieux et se servit un verre de vin.

-Quelle vie de chien... Marmonna t-il avant de lever son verre.

( HJ : Milady, je t'attends^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Jeu 10 Aoû 2006 - 14:42

- le cardinal ne vous a jamais dit de vous méfier de l'intempérance ?

Alexandre de Wardes sursauta. Là, dans un coin sombre de son bureau, une voix avait surgi qui s'adressait à lui. A travers la pénombre, il distinguait la forme d'une femme assise sur son fauteuil Concini, celui là même sur lequel il avait pu faire main basse le jour de l'assassinat du Maréchal.

- Qui êtes vous ? Qui vous a laisser entrer ?

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Jeu 10 Aoû 2006 - 14:54

De Wardes regrettait énormément à cet instant que son bureau situé à l'Est soit si mal éclairé à cette heure de la journée.

- Tout doux, mon doux ami. Vous êtes bien toujours le même. Toujours aussi impulsif !

Cette voix, cette voix si familière mais comme surgie d'outre tombe...Elle seule l'appelait "mon doux ami"...Alexandre sentit son estomac se nouer. Il aurait voulu répondre, mais la voix lui manquait...

Il prit un chandelier et alluma les trois bougies qui l'ornaient . Lentemant, il s'approcha de l'angle noir où l'attendait sa mystérieurse visiteuse. Jusqu'à ce que, enfin, à la lumière blafarde des chandelles, il vit le visage si pâle, si blème de la femme.

- Seigneur !

Le chandelier roula à terre et l'obscurité se fit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre de Wardes

avatar

Nombre de messages : 31
Rang : Comte
Âge : 23 ans
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Jeu 10 Aoû 2006 - 15:30

( HJ : Ah bon, j'ai piqué un fauteuil chez Concini ? lol )

De Wardes s'avança, lentement, tendant les mains devant lui pour ne pas trébucher dans la pénombre. Il savait où elle était... Il voyait reluire ses yeux sous son voile, il respirait son parfum à plein poumons...

-Est-ce bien vous ? Demanda t-il lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Jeu 10 Aoû 2006 - 18:11

Les dernières lueurs du jour s'étaient éteintes et l'appartemant était baigné d'obscurité. Il sentait le souffle de la femme sur son visage et surtout...elle portait toujours le même parfum.

- Milady, Milady...

Il murmurait presque alors que ses mains cherchaient devant lui si quelqu'un était bien là. N'avait-il pas rêvé ? Celle qu'il avait vu devait être un fantôme....

- Je suis là, mon doux ami. Comme vous avez l'air surpris !

Au son de cette voix, il trouva la direction de ce visage et toucha la peau douce de ce visage. Comme un aveugle, il voyait ce qu'il touchait. sans aucun doute, c'était bien elle.

Ses mains descendirent sur le cou et caressèrent sa nuque...jusqu'à ce qu'elles rencontrent l'abominable entaille....

- Seigneur ! Qu'est-ce que cela !

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Ven 11 Aoû 2006 - 14:49

Les mains du comte venaient de rencontrer l'effroyable cicatrice qui barrait son cou, sur le côté et à sa base.

- Qu'est-ce cela ? - répéta de Wardes, le ton de sa voix en était altéré.

- La hâche du bourreau, mon doux ami...Les mousquetaires ont décidé de me faire décapiter. Et cet incompétent de bourreau m'a ratée. Depuis, comme vous le voyez, je porte toujours un foulard de soie...

De Wardes ne répondit rien. Plus il caresssait cette cicatrice dont l'aspect réel lui était caché par l'obscurité, plus il sentait monter en lui une colère, une fureur, une rage que bientôt il ne pourrait plus maîtriser.

(HJ : Bon, de Wardes, tu vas lui offrir ton aide, là ?)

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre de Wardes

avatar

Nombre de messages : 31
Rang : Comte
Âge : 23 ans
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Ven 11 Aoû 2006 - 15:45

( HJ : Ouaip XD )

De Wardes attira une chaise près du fauteuil de Milady et s'assit près d'elle. Ses mains avait quitté la nuque meurtrie, et pressaient maintenant les doigts de Milady entre les leurs.

-Vous êtes immortelle, comtesse... Mais dîtes moi... Que faîtes vous là ? Comment... et pourquoi ? Avez vous donc besoin de moi ?

Le comte était amoureux, mais il n'était pas idiot. Il connaissait Milady de Winter. Si elle était venu à lui, cela n'était certes point sans une bonne raison. Et l'amour n'avait jamais été une bonne raison pour elle... pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Ven 11 Aoû 2006 - 17:37

- Tout le monde me croit morte, cher comte. Je n'ai pas voulu que vous restiez dans l'ignorance...de ma résurrection. Le destin nous a séparés. Est-il encore temps pour nous de récupérer ce qu'il nous a pris ?

Le comte restait muet, attendant d'en savoir plus. Mais sans même sans rendre compte, il s'était mis à caresser ces longs bras blancs qui étaient nus à la faveur de l'été. Cette femme et lui étaient faits du même bois, ils étaient faits pour s'entendre, pour peu qu'ils aient quelques objectifs communs, ou quelques ennemis à occire. Et puis, Milady, il en avait une seconde preuve, était indestructible ! Il l'admirait sincèrement, même s'il se doutait que cette admiration n'était pas réciproque. Milady n'aimait personne. Milady avait eu jadis un caprice pour lui, rien de plus. Elle revenait pour se servir de lui. Un femme aussi blessée dans sa chair et dans son âme devait rêver de vengeance...Tout comme lui. Comme ils étaient proches l'un de l'autre, au fond, aussi proches qu'ils pouvaient l"être en cet instant alors qu'un pouce à peine les séparait. Le parfum de Milady exitait ses sens. Il se mit à songer que pour obtenir ce qu'elle voudrait de lui, Milady n'était pas femme à minauder. Si telle était sa décision, elle s'offrirait à lui. A ses yeux, il n'était sûrement qu'un homme, un homme facile à convainre avec ses faiblesses. mais quels délicieux arguments...

- Pensez -vous, dit Milady d'une voix suave, qu'il est encore temps de rattraper le temps perdu ?

(HJ : A toi de Wardes, vas-y Gaston !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre de Wardes

avatar

Nombre de messages : 31
Rang : Comte
Âge : 23 ans
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Ven 11 Aoû 2006 - 18:11

( HJ : Eh, tu sais c'qui t'dis, Gaston ? Razz )

Pour toute réponse, Milady sourit et pencha la tête en arrière, offrant ainsi sa gorge de biche aux baisers brûlants d'Alexandre. Celui ci ne se fit pas prier. Ils s'allieraient cette nuit, accord charnel et tacite, sans coeur mais sans ambiguïté. De Wardes serviraient les intérêts de Milady, si ceux ci se rencontraient avec les siens. Autant faire d'une pierre deux coups... et puisque cette suave créature se posait comme sienne, juste pour cette nuit, autant en profiter, non ?

De Wardes la souleva du fauteuil ou elle était assise, et où il s'installa à sa place. Elle écarta les jambes et s'assit sur ses genoux.

-Montrez-moi que cette hache ne vous a entammé ni l'ardeur, ni le talent, Milady... Sussura de Wardes, en lui ôtant son voile et en lui mordillant l'oreille.

Milady, pour toute réponse, glissa ses mains dans la chevelure du comte, et en même temps qu'elle lui posait le visage contre ses seins à moitié découverts, elle se redressa, et appuya violemment son genou droit contre l'entrejambes du comte. C'est avec une immense satisfaction intérieure qu'elle rencontra le désir d'Alexandre, dressé à sa gloire à elle.
Il gémit de plaisir, et entreprit de défaire son corsage, lui griffant le dos au passable. Pour un peu, elle se serait mise à ronronner. C'était pour cela qu'elle avait jadis préféré s'afficher avec de Wardes qu'avec tous les autres. Il était amoureux, mais lucide. Respectueux, mais délicieusement entreprenant. Et il ne se laissait pas dominer par elle. Une relation sexuelle avec lui, c'était une relation égalitaire, pleine d'imprévus et de plaisir sans cesse renouvelé.

Si Milady était incapable d'aimer avec le coeur, elle savait aimer avec le corps... Et de Wardes savait merveilleusement susciter et aider à cet amour là...

La nuit promettait d'être longue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Lun 14 Aoû 2006 - 13:16

Louise Charlotte attendit toute la nuit.Toute une nuit de tristesse; de nausées et de solitude. Alexandre ne viendrait pas, Alexandre ne viendrait plus. Alexandre l'avait abandonnée à son sort. L'annonce de sa grossesse fut pour elle une révélation. "Ce sont les risques du métier, avait-il dit. Nous trouverons bien une maison de charité où vous pourrez mettre bas discrètement. Vous confierez le bébé à ces bons pères et reviendrez me voir si vous en avez envie !"
Quel...salaud ! Mais Louise Charlotte avait reçu une bonne éducation et ne s'autorisait pas à penser ainsi. C'eut été péché ! Déja qu"elle avait beaucoup péché en laissant cet Alexandre de Wardes entrer par infraction dans sa vie, sans qu'il ne veuille rien donner en échange de sa tendresse. Anne-Louise pleurait en silence mais elle savait une chose, une seule chose. Cet enfant, de Wardes le reconnaitrait de gré et de force. "Dussais-je avouer publiquement mon déshonneur, je le forcerai à m'épouser, mon enfant ne sera pas un batard !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   Lun 14 Aoû 2006 - 13:42

Alexandre et Milady regardaient l'aube se lever avec un même sourire d'espoir carnassier.

- Cette aube est un symbole, le symbole de notre ère qui commence, dit Milady. Je ferai de l''existence de ces mousquetaires un enfer, je détruirai tout ce qu'ils aiment et ils ne sauront jamais d'où celà provient !

- Je tuerai d'Artagnan, dit Alexandre avec un sourire de plaisir.

- Si tu le rates, j'aspirerai toute sa joie de vivre, comme toute sève de vie !

Alexandre éclata de rire et demanda une autre démontration.
- Si ses amis rencontrent l'amour, je détruirai cet amour, reprit Milady comme un écho alors qu'elle se laissait glisser sur le corps de son amant.

- Je vais à Tours, dit de Wardes.

- Livre-moi Marie de Chevreuse, et j'anéantis Aramis.

- Tu l'auras ! Oh oui, continue..

- Pourfends ce Gascon et je te récompenserai comme jamais !

- Mmm..Oh oui...Et Athos, que fera-tu d'Athos ?

- Je trouverai un moyen de détruite ce mysogyne, cet aristocrate sans coeur, lui, je veux qu'il souffre longtemps, intensément..

- Je vous laisse carte blanche pour Athos, ma chère, et que faisons de ce Porthos ?

- Bah, il suffira que sa dame le croit infidèle pour que la dote échappe à ce rustre ! Je m'y emploierai. Mousquetaire cet ambitieux finira, et rien de plus.

- Donc, je vous livre la duchesse et je tue d'Artagnan.

- Et plus si affinité..

- Je vous adore.

- Je suis toute à vous.

- Toute ?

- Toute.

Et tandis que leurs gémissements explosaient les tentures et les cloisons légères, Anne Charlotte s'enfoncait les ongles dans la chair, jusqu'au sang, et découvrait ce que l'humiliation pouvait engendrer comme haine.

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une visiteuse inattendue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une visiteuse inattendue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Retrouvaille inattendue [ouvert à tous ^^]
» Une visite inattendue [PV Kira]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Trois Mousquetaires :: Archives royales :: Archives-
Sauter vers: