Forum Trois Mousquetaires

Une suite inédite aux aventures de nos quatres compagnons légendaires!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les conspirateurs de Blois

Aller en bas 
AuteurMessage
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Les conspirateurs de Blois   Jeu 24 Aoû 2006 - 2:15

Le prince de Joinville fit son entrée et tous les conjurés se réjouirent.
« Ha ! ». Entendit-on dans l’assistance.

Ils était heureux, heureux de tenir là un nouveau champion. Depuis que le roi et le cardinal avaient fait emprisonner les Vendôme dans le sinistre donjon de Vincennes, les conjurés cherchaient désespérément un chef. Quant aux seconds couteaux, ils n’en ne manquaient pas…

- Les rois de France ne valent rien à ma famille, dit le prince de Joinville. Mes beaux frères croupissent en prison et Henri III fit tuer mon père ! Si je suis venu à Blois, c’est pour vous dire que je ne vous blâme pas. Mais je ne sais pas encore si je vous rejoindrai.

- Moi si ! –fit une voix qui provenait de l’entrée principale de la pièce.

Tout le monde se prosterna comme si le roi venait d’entrer. En fait, il s’agissait de Monsieur, frère du roi, depuis peu nommé Gaston, duc d’Orléans.

Tout le monde ? Non a vrai dire…Car le prince de Joinville qui était aussi de duc de Guise, ne broncha pas. Monsieur s’approcha, exposant avec grâce ses dentelles et ses hauts de chausses de velours grenat brodés de perles.
- Qu’avez-vous, prince ?
- J’ai, Monsieur, que vos amis vont tous nous faire embastiller. Et je prévois déjà que quelques têtes vont tomber. Avez-vous déjà oublié Chalais ?

Mademoiselle de Soissons se retourna et dévisagea le duc de Guise avec une effronterie que seule une femme pouvait oser :
- Vous baissez, Monsieur le duc ! Auriez vous peur maintenant ?
- Madame, je n’ai peur que de m’ennuyer en mauvaise compagnie en regardant celui d’entre nous qui se fera inutilement couper en deux par un apprenti bourreau, répondit le prince de Joinville avec un sourire de dédain.

Le comte de Soissons s’amusait toujours de voir sa sœur taquiner les Anciens, mais il s’amusait davantage encore de l’effet que produisait ces récents souvenirs sur la physionomie du sémillant Gaston. Monsieur ripa le plus loin possible de la dame comme pour ne pas se faire éclabousser de venin, ou peut être de souvenirs non encore enterrés.

Ce soir, le comte de Soissons avait décidé de mener lui même cette cabale de mécontents et pour ce faire, il réunit tout le monde au milieu de la grande salle de bal.

- Messieurs ! Nobles dames ! Voudriez-vous prêtez l’oreille à ce qui suit ?

Tous se turent et écoutèrent…
- J'ai là une missive qui vient de m’être remise par une moine, mais ce n’est pas un capucin !
(rires)
- Il s’agit peut être du signal que nous attendons ?
- Ouvrez donc ce pli, comte !

Le comte déplia la lettre et lut :
« Rejoignez-moi au château de Chaumont. Immédiatement. Tout est prêt. »
Signé : M

- Voilà donc l’ordre que ce moine a reçu. Tirons-en les conséquences, dit-il à l’assistance.



On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Les conspirateurs de Blois   Ven 25 Aoû 2006 - 14:16

- Nous partirons demain pour où vous savez, poursuivit le comte de Soisson en regardant Monsieur. Avait-il seulement l'espoir de lire dans son visage l'expression d'une prise de décision?

Gaston sembla approuver mais son regard était visiblement absorbé par la recherche de quelque chose qu'il ne trouvait pas.
- Mais où diable se trouve Marie ? lâcha-t-il, comme s'il se parlait à lui même.

- Justement, Monseigneur, elle est au diable , dit le moine qui passait près de lui à cet instant.

Le moine quitta les lieux comme si rien n'était et Monsieur en resta tout perplexe.
- Marie de Rohan au diable ? Diantre !

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mendoza de la Cruz

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 48
Localisation : Madrid
Âge : 35
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Les conspirateurs de Blois   Sam 26 Aoû 2006 - 19:01

( HJ : Marie de Rohan ? Je vais te dire où elle est, duc d'Orléans ! Marie à l'heure où tu parles est dans mes bras ! Mais je sens que ce jeune mousquetaire arrogant me pousse dehors pour poursuivre son réçit ! Tant pis pour lui !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Les conspirateurs de Blois   Dim 27 Aoû 2006 - 2:16

Le père Judain, sitôt qu'il eut quitté la salle de conférences, se trouva rattrapé par le duc de Guise, alias le prince de Joinville.

- Frère moine, je viens de recevoir du comte de Saint-Aignan un message qui m’inquiète fort. IL me signale qu’un groupe de cavalier informé par l’un des leurs en avant garde se dirige vers Blois. Il semblerait bien que ces gens là vous suivaient.

Le moine sursauta et regarda le duc, stupéfait.

- N’ayez crainte, frère moine, j’ai pris certaines dispositions dont je voulais vous faire part.

Tout en parlant, il conduisit le moine près d’une petite fenêtre qui donnait sur la cour intérieure. Une trentaine de cavaliers se rassemblaient tout en armes, prêt à partir.

- Ils vont au devant de ces hommes et les arrêterons coûte que coûte.
- Bien, fit le moine, mais qu’ils ne les tuent pas tous. Faites des prisonniers. Nous devons savoir qui sont ces hommes, ce qu’ils savent et ce qu’ils cherchent.
- Dîtes à celui qui vous envoie que nous faisons ce qu’il faut.
- Merci infiniment, votre excellence

Le moine salua et repartit aussitôt. Il avait hâte de rendre compte à Mendoza de sa mission et de le prévenir de l’occurrence de complications éventuelles. IL se fit donner un bon cheval et repartit au galop vers Chaumont.

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les conspirateurs de Blois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les conspirateurs de Blois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Courtois
» Un "Nouveau" Slackeur Du 37 et Du 41
» Bienvenue à Gabriel Péquignot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Trois Mousquetaires :: Archives royales :: Archives-
Sauter vers: