Forum Trois Mousquetaires

Une suite inédite aux aventures de nos quatres compagnons légendaires!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Découverte...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Dim 16 Juil 2006 - 15:19

À cette phrase dite par d'Artagnan, Ketty se mordit légèrement les lèvres, osant lever un regard encore intimidé vers lui. Elle avait souvenir de fausses lettres aussi... Et ce souvenir n'était à l'avantage du mousquetaire... Elle tendit la main et saisit celle d'Artagnan, qui s'était légèrement avancé pour faire cette question au Huguenot.

Elle souhaitait qu'il recule, qu'il ne s'ingère pas de cette affaire, alors qu'il n'avait peut-être pas la conscience aussi claire quant à ces choses lui-même...

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Athos
Admin
avatar

Nombre de messages : 629
Localisation : Dans sa casaque, sa tête dépasse...
Rang : Comte
Âge : 28 ans
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Dim 16 Juil 2006 - 15:28

Vaudois s'insurgea face à l'accusation portée.

-Je n'ai jamais écrit de fausse lettre ! Que ce soit au chevalier ou à quelqu'un d'autre ! C'est un acte vil et bas ! De plus, s'il est vrai que j'ai aucunement l'intention de vous révéler quoi que ce soit à propos de cette affaire, je puis en revanche vous faire remarquer une chose... Si cette jeune dame est réellement la suivante de celle que vous savez, elle pourra vous dire que jamais je ne lui ai fait offense, que jamais je n'ai céssé de la traiter respectueusement ! Maintenant, il suffit, tout cela ne vous regarde pas...

_________________
"I was about to say," said the boy, still looking at Athos,"that
I now know what a gentleman looks like."

( ~Henry Bedford-Jones )

~Olivier, Comte de La Fère
Athos, mousquetaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://millenear.livejournal.com/
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Dim 16 Juil 2006 - 15:45

D'Artagnan savait mieux que personne que cette faute là était impardonnable. Au fond de lui- même, il le savait, cette farce ignoble avait à juste titre profondément offensé Milady, et son véritable amant en titre, mais qui plus est, la vengeance de cette femme blessée avait été terrible et causé la mort de plusieurs personnes...Oh Constance, douce Constance... Regrets éternels... Jamais épitaphe n'avait été plus appropriée... Et la mort de Milady n'atténuait en rien sa souffrance et sa culpabilité. Pire, alors qu'il oscillait entre le pardon et l'expiation au moment ou Milady le suppliait de parler pour elle, il s'était surpris à baisser les yeux...Oui, une fois dans sa vie il avait été le pire des muffles, et une fois dans sa vie, il avait été lâche. IL n'aurait jamais assez du reste de son existence pour rattraper ses fautes et il comprenait, mieux que personne, ce que pouvait endurer Athos, lui qui avait voulu donner la mort à une femme sans même vouloir savoir pourquoi elle était flétrie...

D'Artagnan leva les yeux et regarda Ketty qui lui avait pris la main. En plongeant ses yeux dans ses yeux, il sentit ce pincement au coeur si désagréable et caractéristique du petit garçon qui est pris la main dans le sac. Il serra un instant cette main secourable puis s'en dégagea aussitôt.

- Non, ce n'est pas une faute pardonnable pour un gentilhomme, quel qu'il soit et quelles qu'en soient les raisons. Croyez-moi, je sais de quoi je vous parle, Vaudois. Parlez donc sans crainte et dîtes nous pourquoi vous en être pris à la duchesse et pourquoi cette cette faute lettre ?

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Dim 16 Juil 2006 - 15:49

Aux premières phrases dites par le huguenot, le calme sembla revenir sur la physionomie d'Aramis. Mais une lueur brillait dans son regard, une lueur déterminée et froide.

- Cette affaire nous concerne davantage que vous ne le croyez, Vaudois. Voyez-vous, nous avons affaire à quelques uns de vos correligionnaires il y a de cela une semaine environ... Huit d'entre eux contre nous trois Athos, Porthos et moi-même.

Sous la colère, Aramis défit ou plutôt arracha les aiguillettes de son pourpoint et montra à Vaudois les bandages qui lui couvraient la moitié du torse et l'épaule.

Vaudois pâlit, et Ketty, rougissant, se cacha les yeux, mais Aramis n'en avait cure. Il continuait de fixer le hugunenot de son regard glacial.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Dim 16 Juil 2006 - 16:10

(HJ : Désolé, nos post ce sont croisés, Vaudois)

- Si vous dites que vous n'avez pas écrit cette lettre, je vous crois, Vaudois. Vous, vous ne feriez jamais une chose pareille. Mais qui a pu le faire ? Sûrement l'un des vôtres, , car cette lettre a convaincu ceux qui attendaient la duchesse ici qu'elle ne viendrait pas. De ce fait, personne ne l'a faite rechercher.

D'Artagnan utilisait le pluriel par égard pour Aramis qui était en fait le seul à l'attendre, mais Vaudois ne s'y trompait pas. Il jeta un regard vers Aramis dont le visage s'était incroyablement fermé. Si seulement il pouvait trouver la solution de ce mystère, en plus de le rassurer sur le sort de la duchesse, celui ci lui pardonnerait peut-être ? Non évidement que non, ce serait bien insuffisant !

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athos
Admin
avatar

Nombre de messages : 629
Localisation : Dans sa casaque, sa tête dépasse...
Rang : Comte
Âge : 28 ans
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Dim 16 Juil 2006 - 21:21

Vaudois plissa les paupières durant le discours de d'Artagnan, et tâcha de lire sur la physionomie d'Aramis. Ses yeux étaient de feu, ses pommettes, de glace. Les poings sérrés, le pourpoint en lambeau, les bandages dénudés se teintant de nouveau de rouge, il regardait le gentilhomme protestant avec la férocité d'un amant privé de son coeur et la déception d'un ami trahi.

Nouveau Jonathan n'eut besoin que de quelques secondes pour comprendre. Aramis aimait la duchesse. C'était aussi simple que cela.

Eclairée par ce nouveau jour, les paroles de d'Artagnan prenaient un nouveau sens : on avait dû écrire au chevalier de la part de Marie de chevreuse, ou en se faisant passer pour elle, pour lui signifier qu'elle ne viendrait pas à Paris. Ainsi, celui qui voulait séquestrer la duchesse aurait la voie libre pour la prendre sur la route, car elle ne bénéficierait d'aucun secours, ni d'aucun ami pour se demander la raison de son absence.

C'était sans aucun doute, alors, celui qui voulait enlever la duchesse, qui avait dû écrire cette fameuse fausse lettre à Aramis. Et la personne qui l'avait chargée, lui Vaudois, avec tant d'insistance, d'enlever Mme de Chevreuse... C'était cette jeune femme blonde...

-Je ne me mêlerais point de ce qui ne regarde pas, ami, dit alors Vaudois fermement, maispuisqu'apparemment vous êtes convaincu que je trempe assez profondément dans cette affaire, je dois vous prouvez le contraire. Ici, c'est mon honneur qui est en jeu. C'est moi qui ai enlevé la duchesse sur la route de Paris, mais ce n'était pas de mon chef. Cette camériste vous dira, comme je vous l'ai déjà dit moi même, que j'ai veillé personnellement à ce qu'aucun mal ne soit fait à cette femme. Quand à accuser les huguenots... Sachez que vous n'en avez aucune raison non plus. C'est une femme qui a commandité cet enlèvement, et je puis vous jurer sur ma foi qu'elle n'est pas de notre religion.

_________________
"I was about to say," said the boy, still looking at Athos,"that
I now know what a gentleman looks like."

( ~Henry Bedford-Jones )

~Olivier, Comte de La Fère
Athos, mousquetaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://millenear.livejournal.com/
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 14:34

Aramis ne put empêcher un léger mouvement de mépris à cette explication donné par le huguenot.

- Y a-t-il donc tant d'honneur à accuser une femme?

Le visage de Vaudois s'était à nouveau fermé, le protestant devenant plus sombre en regardant Aramis. Et un bon moment, les deux anciens compagnons de séminaire, qui dix minutes auparavant s'étaient tenus la main comme des frères, se regardaient à présent comme des ennemis mortels.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Athos
Admin
avatar

Nombre de messages : 629
Localisation : Dans sa casaque, sa tête dépasse...
Rang : Comte
Âge : 28 ans
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 14:40

( HJ : Groaaaaaaaar.... Qu'est ce que ça peut me gonfler, la misogynie hypocrite de cette époque !!! Ils ne se gênent pas pour zigouiller des dizaines et des dizaines de gars à coups d'épée, simplement parce qu'ils leurs marchent sur les pieds dans la rue, ils se foutent à 6 contre 1 pour raccourcir par le haut une femme qui avait le bras trop long pour eux... ET ILS ROUSPETENT PARCE QU'UN INNOCENT DESIGNE LE VRAI COUPABLE SOUS PRETEXTE QUE C'EST UNE NANA !!!!!!!!! BANDE DE SEXISTES MACHOS ARRIVISTES !!!!!!!!!! )

Vaudois resta calme et froid.

-Je ne vois pas en quoi accuser une femme est une lâcheté pire que celle de mentir à un ami. Femme ou pas, elle n'en est pas moins un être humain, et les êtres humains ne sont pas bien reluisants au niveau du coeur. Je n'accuse personne, je ne fais que vous démontrer par a + b que vous vous trompez de bouc émissaire, messieurs les vaillants mousquetaires.

_________________
"I was about to say," said the boy, still looking at Athos,"that
I now know what a gentleman looks like."

( ~Henry Bedford-Jones )

~Olivier, Comte de La Fère
Athos, mousquetaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://millenear.livejournal.com/
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 16:33

Je ne vois pas en quoi accuser une femme est une lâcheté pire que celle de mentir à un ami. Femme ou pas, elle n'en est pas moins un être humain, et les êtres humains ne sont pas bien reluisants au niveau du coeur. Je n'accuse personne, je ne fais que vous démontrer par a + b que vous vous trompez de bouc émissaire, messieurs les vaillants mousquetaires.

Cette réponse de Vaudois sembla réveiller d'Artagnan.
- Vaudois, vous dites qye vos amis Huguenots ne sont pour rien dans l'enlèvement de la duchesse ? Alors, ce n'est pas les trahir que de nous en dire plus ! De toute façon, ou qu'elle soit, cette dame est de nos amies, et nous ne pouvons la laisser là où elle est. Nous irons à son secours quoi qu'il en coûte. Si nous devons affronter vos amis, nous le ferons, mais avouez que ce serait stupide de se batre encore entre nous, surtout si vos amis sont indifférents au devenir de la duchesse. Aussi je vous propose un marché : libérez Marie de Chevreuse et rendez son argent à celle qui vous a payé pour cette tâche. Dîtes-nous au moins avec qui négocier sa libération !

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 16:43

Aramis, qui avait été sur le point de répondre du tac au tac au protestant, se sentit intérieurement soulagé de l'intervention de son ami. Et reconnaissant au-delà de toute mesure par ses paroles, à la fois pleines de discrétion à son égard et surtout pleines de courage. Son regard perdit de sa froideur et sa posture se relâcha quelque peu.

Ketty, quant à elle, regardait et écoutait le lieutenant avec admiration, un sourire illuminant pour la première fois depuis longtemps ses traits. Qu'il était brave, et noble! Et surtout, quelle amitié que la sienne!

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
D'Artagnan
Admin
avatar

Nombre de messages : 498
Localisation : Paris
Âge : 20
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 16:45

( HJ : Athos répond pour Vaudois ou MIlady se pointe à ce moment la ?)

_________________
On i a misèra, que i a guèrra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 16:48

(Milady? Ne serait-elle pas reconnue tout de suite par d'Artagnan et Ketty?)

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Athos
Admin
avatar

Nombre de messages : 629
Localisation : Dans sa casaque, sa tête dépasse...
Rang : Comte
Âge : 28 ans
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 16:52

( HJ : Si... C'est ça qui serait marrant Twisted Evil )

_________________
"I was about to say," said the boy, still looking at Athos,"that
I now know what a gentleman looks like."

( ~Henry Bedford-Jones )

~Olivier, Comte de La Fère
Athos, mousquetaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://millenear.livejournal.com/
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 16:56

(HJ: humpf... vouloir me priver de mon rejeton... sans coeur...)

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Vaudois

avatar

Nombre de messages : 272
Âge : 23 ans
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 19:19

(HRP: rhhhhaaaa, merci pour cet immense instant de bonheur de vous lire à mon retour de vacances!!!!! Merci merci merci tout plein à toutes les trois pour ce savoureux moment de pur plaisir!!!. Bon, je reprends la plume sous la demande d'Aramis, car pour ma part, maintenant, je me serais bien contenté de ne rester qu'à lire votre intrigue!!! )

- Vaudois, vous dites qye vos amis Huguenots ne sont pour rien dans l'enlèvement de la duchesse ? Alors, ce n'est pas les trahir que de nous en dire plus ! De toute façon, ou qu'elle soit, cette dame est de nos amies, et nous ne pouvons la laisser là où elle est. Nous irons à son secours quoi qu'il en coûte. Si nous devons affronter vos amis, nous le ferons, mais avouez que ce serait stupide de se batre encore entre nous, surtout si vos amis sont indifférents au devenir de la duchesse. Aussi je vous propose un marché : libérez Marie de Chevreuse et rendez son argent à celle qui vous a payé pour cette tâche. Dîtes-nous au moins avec qui négocier sa libération !

Vaudois ferma un isntant les yeux sous le flot des émotions contraires qui s'entrechoquaient en lui depuis quelques instants. Il était encore étourdi de ce que'Aramis lui avait révélé, mais les soupçons de celui qu'il avait cru son ami le blessaient plus profondément que ne l'aurait fait n'importe quelle insulte (HRP: le sucseptible est de retour!!! He's back! mdrrr!) Après tout, d'Herblay était donc comme les autres, comme tous ceux qu'il avait fui au séminaire. Aux yeux de d'Herblay, cet ancien camarade, le seul qui avait paru compatir à son malheur, il n'était donc rien qu'un brigand, comme le pensait sa maîtresse... Un homme sans honneur... Un maudit...
Il eut un sourire amer.
Un maudit, fruit d'une "union" maudite...
Le sentiment de haine qui avait déserté son coeur l'espace d'un instant, rejaillit avec plus de force que jamais. Il avait cru l'espace d'un instant qu'il serait accueilli parmi ces hommes pour lesquels il ne pouvait s'interdire d'éprouver un certain sentiment de respect et d'estime et son coeur s'était réchauffé à leur douce chaleur et à cette amitié si forte qui les unissait.


Vaudois se referma et se renfrogna, et son regard reprit cette lueur glacial qu'il affichait ordinairement. Maintenant, seuel lui importait la défense de son honneur. Mais pris comme il l'était entre les deux feux contraires de deux camps opposés, il paraissait impossible d'aider les uns, sans trahir les autres.
Il haussa les épaules et son visage se renferma plus encore. Il aiderait donc les mousquetaires afin de donner un démenti à celui qu'il avait cru un instant son ami. et si cela ne suffisait pas, il défendrait son honneur l'épée à la main. MAis dans son esprit, l'idée de ne rien dire de ses occupations occultes était bien établie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 19:57

(HJ: *éblouie au-delà de toute mesure!!!*)

Aramis suivait du regard l'évolution des sentiments sur le visage de Vaudois. Le regard du jeune protestant était un charivari d'émotions diverses, à commencer par la colère et la douleur. Le jeune mousquetaire-abbé, dont la colère se calmait progressivement, voyait évoluer les sentiments sur la physionomie sombre avec une croissante déception... Et il devait se l'avouer... De la tristesse...

Vaudois avait de lui-même avoué qu'il avait enlevé sa maîtresse, sous les ordres d'une mystérieuse femme. Et il avait à de multiples reprises assuré qu'aucun mal n'avait été fait à Marie, et la jeune soubrette avait corroboré ses propos d'un simple mouvement de tête.

Aramis se mordit les lèvres, profondément ancré dans ses pensées. Il revoyait le jeune Vaudois encore... Si volontaire, si prompt à apprendre, si malheureux et ne comprenant rien à sa douleur... Et lui qui venait de lui redonner son passé, une raison d'enfin relever la tête... Il avait souhaité l'espace d'un moment de le tuer!!!

La physionomie de Vaudois affichait maintenant ce que la sienne affichait plus tôt, c'est-à-dire une sombre résolution et et une haine visible. Haine qui porta droit au coeur d'Aramis, non pas qu'il craignait, mais bien plus parce qu'il regrettait à présent de s'être laissé emporter par sa colère.

Ah! L'honneur! Fallait-il donc tout sacrifier à ce concept pourtant si large? Aramis ne pouvait certes reprendre qui que ce soit à ce propos, lui dont le mode de vie n'avait jamais été parfaitement clair. Il avait fait des choix parfois douteux, s'était aventuré sur des terrains glissants sur le rapport de l'honneur et de l'honnêteté... Non... Il n'avait rien à reprocher à Vaudois... Rien du tout...

Cette longue méditation complétée, Aramis ferma les yeux et prit une profonde inspiration. Il ferait quelque chose qu'il n'avait encore jamais fait, sans doute par orgueil. Il s'approcha du jeune protestant et inclina la tête brièvement.

- Vaudois... Je me suis laissé emporter par la colère et j'ai eu à votre égard des propos désobligeants pour lesquels je vous prie humblement de me pardonner. Sur le rapport de l'honneur, j'ai moins que quiconque le droit de questionner mes semblables, et j'ai eu tort de vous soupçonner, ne serait-ce qu'un instant, d'une quelconque infamie.

Il se tut un moment puis reprit.

- De toujours, j'ai été un homme de contrastes, et même à l'égard de mes plus fidèles amis, je ne me suis pas montré entier. J'ai menti, dévié et caché souvent ce que je suis, pour de multiples raisons. Mais je ne me suis jamais caché une chose, et c'est la profonde amitié que je ressens pour ceux qui me sont chers. Pour eux, je sacrifierais volontiers mon sang, ma vie, mon âme... Aucun prix n'est trop cher à payer...

Aramis reprit difficilement après une courte pause.

- Votre aide, Vaudois, nous serait précieuse dans cette affaire que je pressens fort difficile et cruelle. Car il semble qu'il y a une plus profonde implication que ce que nous connaissons à l'heure actuelle. Votre aide nous serait précieuse... et votre amitié me serait chère... Je n'éprouve plus à votre encontre le moindre sentiment de colère ou de ressentiment, et n'éprouve plus qu'amitié pour vous. À moins que vous ne le désiriez absolument, nous ne nous battrons pas... Mais nous serons unis.

Le silence s'établit dans la pièce. Aramis, pâle mais calme, le regard indescriptible, tendait la main à Vaudois. Une main ouverte à une seconde chance à l'amitié.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Vaudois

avatar

Nombre de messages : 272
Âge : 23 ans
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 21:02

Contre toute attente, alors que la tension palpable semblait atteindre son paroxysme, la réaction d'Aramis ne manqua pas de surprendre le gentilhomme protestant. D'Herblay, s'excuser!! VAudois avait beau avoir cherché tant bien que mal à effacer de sa mémoire blessée tous les souvenirs humiliants du séminaire, pour le coup, il se souvenait parfaitement que l'humilité n'était pas le fort du futur père d'Heblay...

Il y eu un instant de flottement durant lequel l'oeil dur de VAudois parut se troubler légèrement, sans qu'Aramis sût positivement si son ancien camarade de séminaire acceptait ses excuses, pourtant présentées avec noblesse et générosité.

De son côté, Vaudois resta froid et d'apparence impénétrable. Si son coeur avait été plus accesible aux sentiments d'humanité, nul doute que VAudois se fût laissé attendrir par ce geste du mousquetaire.

Sans dire un mot, il fit un pas en arrière, sans saisir la main qu'on lui tendait et s'inclina, calme mais glacé.

Puis il se retourna et s'avanca vers la porte pour quitter cette chambre dans laquelle, sans qu'il le montrât, il se sentait étouffer. Pourtant, arrivé à la porte, il posa la main sur la poignée mais supendit son geste.
- Puisqu'il le faut, pour laver cet honneur auquel vous ne croyez pas, messieurs, dit-il sans se retourner, je vous aiderai à délivrer la duchesse, mais n'attendez pas de moi de trahir ceux des miens, poursuivit-il en soulignant ces derniers mots d'un accent indéfinissable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 22:11

(HJ: Mortubleu! je reviens et j'entends parler de ronronnement... Suspect j'vas faire comme si de rien n'était et continuer... mdrrrrrrrrr!)

Aramis eut l'espoir un moment... trop bref... Vaudois recula devant sa main tendue et après s'être incliné avec dignité, lui avait tourné le dos...

Quelque chose dans le coeur d'Aramis se brisa... Il dut faire appel à toute sa force, toute sa volonté, toute son âme pour simplement rester calme et composé. Son visage pâlit, sa main progressivement se referma en un poing, tandis qu'Aramis labourait ainsi impitoyablement ses paumes de ses ongles. Une respiration plus rapide, un oeil vide et chargé tout à la fois...

Un volcan venait d'entrer en éruption dans l'âme du jeune homme... Il releva tranquillement le regard, une légère humidité couvrant son front... Sa maîtrise était telle, qu'il en souffrait dans la chair... et il le posa sur Vaudois... qui dut en avoir le frisson. Un regard devenu si vide d'émotion, si immobile, qu'on eut pu prendre le jeune homme pour une statue dans la pièce... Ketty poussa un gémissement, se signant d'une main et aggripant instinctivement le bras de d'Artagnan de l'autre.

À la phrase de Vaudois, il mit deux bonnes minutes à répondre, mais tous étaient silencieux comme des morts devant l'expression terrible d'Aramis. Une expression de terrible fixité. Enfin, quand il répondit, sa voix était d'une neutralité quasi diabolique.

- Soyez remercié, Monsieur Vaudois...

Lentement, Aramis se détourna, puis se dirigea vers la fenêtre d'un pas tranquille. Ce qui venait de briser, dans son coeur, était son plus grand trésor... son amitié...

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Vaudois

avatar

Nombre de messages : 272
Âge : 23 ans
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Lun 17 Juil 2006 - 22:23

(HRP: goulps, c'est pas une boulette de pop-corn que va se prendre Vaudois, c'est le pot tout entier après avoir si profondément blessé Aramis. POur un peu, je me retournerais presque pour me jeter dans les bras d'Aramis et lui faire un câlin..Crying or Very sad . si je n'étais pas moi... Rolling Eyes )

Le ton d'Aramis remua Vaudois bien plus profodément qu'il ne voulut l'admettre et quelque chose au fond de son coeur sembla vibrer douloureusement. Durant une fraction de seconde, il eut envie de se retourner et de croiser de nouveau le doux regard du jeune mousquetaire. Il fronça le sourci et un nuage passa sur le front du gentilhomme. Pourtant,VAudoisl ne se retourna pas et quitta la pièce d'un pas précipité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
avatar

Nombre de messages : 658
Localisation : Paris
Rang : Mousquetaire du Roy
Âge : 24 ans
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Découverte...   Mar 18 Juil 2006 - 2:22

De la fenêtre, Aramis suivit du regard la silhouette du protestant qui s'éloignait prestemment dans la rue. Puis il ferma les yeux et passa sa main sur son front pâle et humide d'une légère sueur. Il demeura un moment ainsi, le front appuyé contre sa paume, apparemment très absorbé par sa propre respiration. Mais il songeait.

Pour la première fois de sa vie, il avait subit la lourde humiliation du rejet de son amitié. Il en était absolument défait, blessé, douloureux, et étrangement... cette impassibilité qui s'était installée dans les minutes qui avaient suivis. Aramis contemplait ce nouveau sentiment qui n'en était pas un avec un brin d'étonnement. Il avait cherché à se protéger instinctivement de l'attaque en montrant un visage illisible ou plutôt statufié. Il découvrait un aspect de lui-même qui était jusqu'alors complètement instinctif, un réflexe...

Sentant une main se poser sur son épaule, il se retourna pour faire face à d'Artagnan, dont le visage était marqué par l'inquiétude. Il lui fit un léger sourire en posant sa main par-dessus celle du gascon. Ketty, quant à elle, n'avait pas bougé d'un pouce de sa place.

_________________
Ondoyant comme le fleuve sinueux...
Et tout aussi fougueux...

René Aramis,
Chevalier d'Herblay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mousquetaires4.easyforumpro.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte...
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une étrange découverte
» La découverte de l'équipe Aura (privé Trecko)
» Une découverte effrayante
» Découverte de ma soeur.[penny black]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Trois Mousquetaires :: Archives royales :: Archives-
Sauter vers: